Les relations hors mariages sont toujours interdites (art. 490) et si la peine de prison a été amoindrie (maximum trois mois au lieu d'un an), l'amende est plus lourde (jusqu'à 2000 euros ). En Juillet 2012 Mustapha al Ramid a affirmé que la légalisation des relations sexuelles hors mariage est contraire aux "valeurs marocaines" et que "légal… Read More